La grossesse

La grossesse en résumé – mois par mois

24 novembre 2017

Pour vivre sa grossesse sereinement, il me semble évident que les connaissances théoriques sur la grossesse et l’accouchement sont importantes. Surtout s’il s’agit d’une première grossesse. Les lectures permettent de comprendre ce qu’il se passe durant une grossesse. Cela éclaire les zones d’ombres et d’inconnu et diminue l’inquiétude liée à la grossesse.

 

Le but de cet article est d’être assez rapide, concis. Comme un pense-bête que l’on ressort rapidement. Pour plus d’informations, vous êtes libres de laisser un commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Commençons par le début.

Une grossesse dure 9 mois. Très vite vous entendrez la sage-femme et médecin qui vous suit parler en semaines d’aménorrhées (SA), c’est-à-dire en semaines sans règles. Si on considère que votre grossesse commence lors de l’ovulation c’est à dire 14 jours après vos règles : vous êtes déjà à votre troisième semaines d’aménorrhée alors que vous êtes à votre première semaine de grossesse. Mais on ne parle jamais en semaines de grossesse, bien que c’est plus simple à côté pour les futurs parents. Une grossesse dure 9 mois et 41 SA, divisés en trois trimestres.

Voici un tableau résumé.

 

PREMIER TRIMESTRE

Le premier mois

Ce mois passe un peu inaperçu. Vous ne savez pas encore que vous êtes enceinte. Peut-être sentez-vous des petits signes différents, la poitrine légèrement plus tendue. Mais vous n’êtes sûre de rien tant que vous ne constatez pas ce fameux retard de règles.

Si vous êtes en désir de grossesse, vous pouvez d’ores et déjà prendre de bonnes habitudes de vie pour la grossesse (arrêt du tabac et de l’alcool).

Attendez une semaine de retard pour faire un test. Si vous choisissez de faire un test urinaire, faites le plutôt le matin pour plus de fiabilité. S’il est positif, prenez rendez-vous avec votre sage-femme ou gynécologue afin qu’il/elle vous prescrive une prise de sang pour confirmer le test urinaire de grossesse.

Il est possible que vous constatiez des petits saignements durant ce premier mois. A ne pas confondre avec des règles. Moins abondants, ils surviennent souvent lors de la nidation de l’œuf et ne sont pas inquiétants. Il est vrai que le risque de fausse couche est majoré les 3 premiers mois, mais de petits saignements n’annoncent pas forcément une fausse couche.

Le deuxième mois

Vous constatez plus de symptômes de grossesse. La poitrine est tendue, vous percevez des petites douleurs en bas du ventre. Les fameuses nausées peuvent apparaître. Face à ces petits maux de grossesse, chaque femme est différente, et chaque grossesse aussi. Une certaine fatigue s’installe et vous essayez de garder cette nouvelle pour vous. Encore un mois à tenir.

Le troisième mois

Durant ce troisième mois, vous allez avoir votre première consultation prénatale de suivi de grossesse. Il y en a 7 durant la grossesse, prise en charge à 100%. Une consultation par mois minimum. Vous pouvez faire suivre votre grossesse par une sage-femme, un(e) gynécologue ou votre médecin traitant. Vous n’êtes pas obligé d’avoir la même personne pour les consultations, les échographies et la préparation à la naissance.

Et surtout vous allez vivre votre première échographie. Le but de cette dernière est de déterminer une date théorique de début de grossesse. Attention, cette date est juste théorique et ne correspond pas forcément au jour du gros câlin avec monsieur. C’est une date donnée selon les mesures de l’embryon à ce stade. Cette date à une petite marge d’erreur qui ne change rien au déroulement de la grossesse. Disons qu’il faut bien fixer une date précise afin de fixer une date de terme de la grossesse. Ainsi, vous pourrez déclarer la grossesse auprès de la CAF et de la CPAM (vous avez jusque 16SA pour faire cette déclaration). On vous proposera également de réaliser en complément de l’échographie une prise de sang pour le dépistage de la trisomie 21.

 

DEUXIÈME TRIMESTRE

Le quatrième mois

Ce n’est perceptible à l’œil nu, mais en touchant votre ventre vous pouvez commencer à sentir votre utérus grossir légèrement sous votre nombril. Personne ne le voit, mais vous commencez à annoncer votre grossesse autour de vous : le risque de fausse couche diminue.

Les symptômes désagréables de début de grossesse s’estompent (nausées, vomissements, fatigue).

Peut-être allez vous commencer à sentir les premiers petits coups, si ce n’est pas le cas, ne vous en faites pas, cela arrive avec le cinquième mois.

 

Le cinquième mois

L’heure de la deuxième échographie a sonné. C’est durant celle-ci que vous apprenez (si vous le souhaitez) le sexe de votre enfant.

Il bouge de plus en plus et votre ventre se dessine sous vos vêtements.

 

Le sixième mois 

Votre enfant, bien qu’immature a tout ce qu’il faut pour vivre, déjà. Vous êtes en forme. Le temps passe vite !

 

TROISIÈME TRIMESTRE

Le septième mois

Troisième est dernière échographie entre 32 et 34 SA si la grossesse est sans particularité. Cette échographie nous donnera une idée du poids du bébé à la naissance.

C’est le début du troisième trimestre, vous allez voir votre ventre grandir de plus en plus chaque mois, beaucoup plus que durant les 6 premiers mois. La croissance du fœtus est exponentielle. Avec elle arrivent de nouvelles douleurs : les douleurs ligamentaires. Douleurs qui peuvent être ressenties déjà plutôt durant la grossesse. L’utérus se distant rapidement et les ligaments du bassin tire. Les douleurs du bas du dos peuvent s’amplifier également. Si c’est le cas, il est bon de penser à la ceinture de grossesse.

Durant ce mois vous pourrez commencer aussi la préparation à la naissance (8 séances prises en charges à 100%). Il existe beaucoup de type de préparations à la naissance que nous détaillerons dans un autre article.

Le huitième mois

Le congé maternité arrive. Pour rappel, lorsque vous attendez votre premier ou deuxième enfant, votre congé maternité sera de 16 semaines au total : 6 avant l’accouchement et 10 après. C’est l’occasion de commencer la valise pour la maternité.

Il est possible que vous sentiez parfois des contractions utérines. Elles peuvent  se montrer douloureuses, puis disparaîtront. Ce sont des contractions de fin de grossesse, rien de plus normal. Il est possible qu’elles agissent tout doucement sur le col de l’utérus. Mais ne vous en faites pas, les contractions de l’accouchement sont bien différentes, vous ne vous tromperez pas.

Durant ce mois, nous allons prêter attention au sens dans lequel se trouve votre enfant : s’il a la tête en bas ou pas.

Pour finir, vous rencontrerez un anesthésiste également, que vous souhaitiez une péridurale ou non pour l’accouchement.

 

Le neuvième mois

Le voilà ! Le neuvième mois. Certaines se diront déjà ! D’autres, enfin ! Le ventre est lourd et le bassin tire. Les nuits sont plus courtes comme si votre corps vous préparé déjà à l’arrivée du bébé. Les pieds peuvent gonfler un peu.

Vous êtes à l’affut des moindres contractions, du moidre changement.

Puis, des contractions régulières et douloureuses apparaitront. D’abord toutes les 10 minutes, puis toutes les 5 minutes et moins plus de deux heures : c’est l’heure d’aller à la maternité.

Encore quelques heures de travail et vous aurez votre enfant dans les bras ! Félicitations !

 

_________________________________________

 

Comme expliqué au début, je souhaitais faire un résumé. Finalement, dur dur de faire plus court.
Je vous invite à me dire en commentaire quels points vous souhaiteriez que je développe.

 

Je rappelle que chaque grossesse est différente, donc forcément tout ce que j’écris ne correspond pas forcément à votre réalité. Référez vous toujours à votre sage-femme ou gynéco qui vous connaît !

 

Je vous souhaite une belle grossesse!

 

Et à très vite ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *